Leur importance au sein des entreprises ne cesse d’être démontrée, mais leur utilisation laisse encore beaucoup de dirigeants d’entreprises perplexes.

Aujourd’hui plus que jamais où l’on souhaite se rapprocher au maximum de ses clients, il convient d’adopter l’esprit de la mobilité. La gestion des apps mobiles est le principal souci des entreprises. Le développement de ces apps est encore incompréhensible de leur côté.

Les dirigeants ouverts à l’accès des apps mobiles

On vote pour la création d’un dossier puissant sur l’importance des apps mobiles pour les entreprises.

Non seulement elles permettent de collecter instantanément les données d’entreprise, mais aussi une meilleure prise de décision selon l’IFS. Elles sont aussi pratiques pour optimiser la qualité de l’expérience client, toujours selon l’IFS.

En effet, l’IFS a mené son enquête sur l’accès des applications mobiles d’entreprises auprès de 200 cadres. Le résultat était catégorique : ces responsables sont ouverts à l’utilisation de leurs logiciels professionnels depuis leur mobile. Certains pensent néanmoins être limités aux fonctionnalités proposées par leurs logiciels s’ils doivent passer au numérique. En tout, 70 % de ces cadres trouvent positif l’accès mobile aux logiciels d’entreprise. Ils considèrent la transformation numérique comme étant une opportunité. Cependant, 31 % seulement propose aujourd’hui l’ouverture à l’accès des apps mobiles. On peut donc dire que ce n’est pas encore gagner. Cependant, il est toujours possible que les consultants en informatique interviennent pour faire accepter la mobilité… mais là encore, il y a des problématiques à résoudre.

Les limites au développement et au déploiement des apps mobiles

Récemment, une autre étude a été menée par Kony auprès de 1000 cadres. Elle aboutit à la conclusion que le problème peut venir de l’entité informatique interne qui manque de confiance en leur capacité dans le développement et le déploiement des applications mobiles d’entreprise.

Après près d’un an, on compte notamment 60 % des investisseurs dans le développement de ces apps mobiles qui sont insatisfaits, soit la majorité. L’incompétence serait visible auprès de la gestion de l’expérience utilisateur des applications mobiles d’entreprise. Une petite partie trouve qu’il pourrait être une solution d’impliquer le département informatique interne des entreprises dans le développement de ces apps.

La conclusion principale à cette dernière étude a été :

  • le manque d’effectifs performants
  • un budget consacré à l’informatique limité
  • la sécurité

Une partie considérable des dirigeants qui ont investi dans les applications mobiles d’entreprise pensent que leur département informatique donne peu d’importance à ces apps.