Autrefois perçu comme un simple intérimaire, le manager de transition intervient pourtant à un moment décisif de la vie de toute organisation. Son aide peut être sollicitée dans la gestion d’une crise en entreprise ou la mise en place de quelques changements. Dans tous les cas, le recrutement de cet expert est particulièrement bénéfique pour une société. En effet, cette solution permet d’assurer jusqu’à 60 % de la réussite d’un projet.

Les rôles d’un manager de transition

Les missions d’un manager de transition sont très variées. Il est généralement recruté pour une période déterminée afin de mener à bien une mission stratégique. Dans 30 % des cas, les dirigeants ont recours à ce professionnel pour remplacer temporairement un directeur en interne en cas d’absence prolongée, de démission, d’affectation ou de licenciement. Dans le jargon professionnel, cette pratique porte le nom de « management de transition ». Concrètement, elle permet d’assurer la continuité des activités dans la société. Lors de son intervention, le directeur temporaire aura les mêmes fonctions que le responsable permanent.

Mais à l’origine, le management de transition constitue un outil de gestion efficace pour pallier les crises en entreprise. Dans ce registre, les missions du manager intérimaire varieront selon le contexte ou la situation de l’organisation. Dans un premier temps, il va identifier les failles organisationnelles avant d’établir les plans de restructuration. Toutefois, il peut aussi être amené à gérer une cession ou la fermeture de l’établissement.

Par ailleurs, certaines structures peuvent également engager ce professionnel pour réorganiser un département ou élaborer une stratégie de développement. D’un côté, son expertise est particulièrement sollicitée pour la recherche de solutions adaptées lors de gestion d’une mutation. D’un autre côté, de nombreuses requêtes concernent la diversification et la création de nouvelles activités.

La nécessité du recrutement d’un manager de transition

Gérer le redressement d’une entreprise, piloter un projet de grande envergure, mettre en place un nouveau système d’exploitation, les missions d’un manager de transition sont variées. Souvent placé aux fonctions d’un top ou middle management, il assure généralement un poste de directeur ou de chef de projet. Le professionnel doit donc disposer d’une réelle expertise afin de mener à bien ses missions et atteindre les objectifs.

Le recours à un responsable intérimaire présente plusieurs avantages. Il s’agit d’une solution particulièrement adaptée lors des situations d’urgence. En effet, l’expert est directement opérationnel. Aussi, son leadership lui permet de gérer et fédérer efficacement une équipe pour se fixer un but commun. Enfin, grâce à son sens de l’organisation et ses méthodes pédagogiques, ce professionnel peut planifier une formation en interne pour améliorer la performance du personnel.

Dans tous les cas, le succès du projet réside sur le choix du manager. Celui-ci doit répondre à un profil défini. Et pour trouver un intervenant qualifié, plusieurs solutions se présentent à une entreprise. Néanmoins, il est préférable de recruter le manager dans un cabinet management de transition. Cette structure dépêchera un expert qui correspond aux critères recherchés par la société. Par ailleurs, elle se portera garante du sérieux et du savoir-faire du directeur intérimaire.